Histoire de l’hypnose

Bref historique …

Des hiéroglyphes égyptiens décrivent l’utilisation de l’hypnose lors de rituels religieux.

A ses débuts, l’hypnose était liée à la religion, à la magie et au surnaturel. Les prêtres égyptiens hypnotisaient leurs « paroissiens » pour les guérir de leurs maladies via des suggestions hypnotiques.

De même, en Grèce, à l’époque classique, les fidèles se rendaient au temple pour implorer le dieu du sommeil Hypnos et les guérir.

Vous avez tous entendu parlé de l’hypnose via des films ou des émissions à la télévision où l’hypnotiseur devient le maître. Ce n’est pas le cas de l’hypnose actuelle appelée hypnose permissive.

L’hypnose éricksonienne

Ce formidable outil de changement, est né aux  Etats-Unis dans les années 1900 avec le psychiatre américain Milton  Erickson, qui va bouleverser les conceptions de l’Hypnose et de la Thérapie en générale.

Toute sa vie deviendra une véritable légende. Il développera des techniques innovantes, parfois stupéfiantes pour les autres praticiens. On estime qu’il a aidé plus de 30.000 patients au cours de sa carrière.

L’Hypnose Ericksoniènne va s’enrichir au fil du temps notamment grâce aux élèves d’Erickson tels que Jay Haley, Jeffrey Zeig ou Ernest Lawrence Rossi, qui va s’intéresser à ses fondements psychobiologiques.

La pratique de Milton Erickson sera également aux origines de la Programmation Neuro-Linguistique (PNL) de Richard Bandler et John Grinder, dans le milieu des années 1970.

En 1979, Daniel L. Araoz, célèbre sexologue et Hypnothérapeute, baptise cette forme de travail hypnotique : « Nouvelle Hypnose ». A la même époque, des gens comme les docteurs Malarewicz et Godin, et surtout Alain Cayrol qui fut le premier Enseignant français certifié en Hypnose Ericksoniènne et en PNL, avec l’appui de Jeffrey Zeig, Richard Bandler et John Grinder- importent cette « Nouvelle Hypnose » en France. C’est le début de la grande aventure !

Qu’est ce que l’hypnothérapie ?

Une thérapie personnelle

L’hypnotherapie est une thérapie brève qui vous aide dans la connaissance de vous-même, l’optimisation de vos forces, le dépassement de vos peurs. Votre chemin de vie est unique: votre éducation, votre culture, vos croyances, vos expériences, mais aussi l’héritage de vos parents et grands parents, les “non-dits”, les bonheurs et les douleurs, l’affection et les manques, ont façonné l’Être que  vous êtes aujourd’hui. Vous ne pouvez pas réécrire votre histoire, mais vous pouvez creuser au fond de vous- même pour  atteindre  votre subconscient et panser vos blessures, dénouer les fils qui se sont entremêlés et vous empêchent de vivre bien.

L’état hypnotique

En fait l’hypnose est avant tout un état modifié de conscience, au cours duquel votre inconscient est réceptif à certaines suggestions. C’est aussi un état naturel que tout le monde peut expérimenter , il est même certain que tout le monde l’expérimente dans la vie de tous les jours : c’est ce qu’ Erickson a appelé  » common everyday trance  »  la  transe commune quotidienne , qui apparait lorsque vous vous évadez du présent ,  » dans la lune « , absorbé dans un roman, en attendant votre métro ou parfois même en conduisant. C’est donc bien un etat d’être normal et propre au règne vivant .Et c’est cet état léger que l’hypnothérapie reconnait et amplifie . Et si chacun d’entre vous a cette faculté naturelle en lui, chacun peut donc bénéficier des bienfaits de l’utilisation de l’hypnose.

L’inconscient

Comme vous l’aurez compris, en hypnose on se sert beaucoup de l’inconscient, peut être vous êtes-vous demandé à quoi cela correspond ? Pour reprendre les mots de Milton Erickson l’inconscient c’est tout ce qui n’est pas (ou pas encore…) conscient.

Dans notre pratique nous voyons cet inconscient comme un réservoir de ressources et de connaissances. Sa fonction  la plus ancienne est liée à la survie : maintenir le corps en vie. Il gère donc les phénomènes biologiques, les instincts, et peut réparer les petits dysfonctionnements physiques naturellement. Il est capable de prendre en charge de nombreuses tâches simultanément, et traite beaucoup plus d’informations que le conscient. C’est aussi l’inconscient qui gère tous les apprentissages  que nous emmagasinons au long de notre vie. Toutes les expériences semblent y être stockées : il gère la mémoire, ainsi que la créativité (il est réputé hyper créatif) et l’imagination (ce que tout le monde peut constater pendant les phases  de sommeil).

Malgré tout il a un fonctionnement simple souvent comparé à celui d’un enfant de six ans : compréhension littérale, réactions rapides à des instructions précises… Enfin il est toujours présent et réagit en permanence à ce que perçoivent les sens (avec le langage non verbal par exemple).

L’hypnose aujourd’hui, comment est elle utilisée ?

Depuis quelque temps, de nombreuses émissions télévisées et radiophoniques vantent les mérites de l’hypnose.  Si beaucoup pensent à l’hypnose pour arrêter de fumer ou perdre du poids  elle est également tres efficace pour solutionner de nombreux troubles mentaux et même physiques; elle est donc utilisée par un nombre  croissant de thérapeutes et psychiatres. On sait aussi aujourd’hui que le mental peut influencer le physique, pour preuve : l’anesthésie par hypnose de plus en plus utilisée dans les hôpitaux.